Contactez-moi:
crearcheo@wanadoo.fr

Vincent Lascour
06 21 66 50 10

Site optimisé pour
Mozilla Firefox

Mozilla Firefox

L'art Maya et les excentriques

(ou comment les méthodes de taille des roches dures appliquées à l'outillage et l'armement vont faire place à des chefs-d'oeuvres de l'art...)


Petit historique

Le terme "excentrique" a été donné pour qualifier des objets sculptés en roches dures (silex, jaspe et obsidienne) travaillés selon les techniques de taille habituellement réservées à la fabrication d'outils et d'armes dans les sociétés ne connaissant pas les métaux ferreux.
Cette production, principalement située en Amérique du sud (Guatemala Maya), reste assez mystérieuse quand à ses origines, de même que pour ses fonctions précises. On sait seulement qu'elle participe à la fonction rituelle des prêtres mayas lors des sacrifices humains. En effet, le personnage central présent sur la plupart des excentriques se trouve être le dieux maya de la mort : Kawil. De ce personnage principal partent plusieurs autres profils de personnages. Cette sculpture se trouvait probablement fixée sur un support. Comme le suggère l'image ci-contre :
dessin
On sait peu de chose sur la production de ces pièces ainsi que les moyens mis en oeuvre pour les réaliser. Il est malgré tout possible d'en imaginer les principes: une taille bifaciale préalable de la préforme par des percussions (directes et indirectes) extrêmement couvrantes et amincissantes à l'aide de percuteurs tendres (bois animal ou végétal) puis une retouche par pression au cuivre.
dessin excentrique excentrique excentrique

Quelques exemples...





Les reproductions


Et voici les essais de reproduction de ces pièces (de longues heures de travail, beaucoup de sueurs froides et de casses...)

excentrique
Serpent en obsidienne mahogany (15 cm)
excentrique
Pointe de lance détournée en silex jaspé (11 cm)
excentrique
Petit scorpion en obsidienne
(3 cm)

excentrique
Sceptre de Kawil en obsidienne d'Arménie (19,5 cm)
excentrique
Profil de prêtre Maya en jaspe (12 cm)


excentrique
Sceptre de Kawil en obsidienne arc-en-ciel du Mexique (23 x 24 cm)
excentrique
Quetzacoaltl en obsidienne noire du Mexique (20 cm)

excentrique
Sceptre hémisphérique de Kawil en obsidienne arc-en-ciel du Mexique (23 x 16 cm)



Autres réalisations de type amérindien :

excentrique
Macuahuitl : épée-massue pour les combats rituels, formé de 6 grandes lames de couteau à retouches bifaciales enchâssées dans un manche en prunier par une résine animale (71 x 11 cm)
excentrique
Poignard sacrificiel à manche serpentiforme en obsidienne arc-en-ciel du Mexique (26,5 x 4 cm)

Les ressources et l'imagination des peuples amérindiens ont fournis les plus beaux chefs d'oeuvre de l'art appliqué à la taille des roches vitreuses...


haut de page